TOO MUCH TIME (WOMEN IN PRISON)

TOO MUCH TIME (WOMEN IN PRISON)

De 1989 à 1998, Jane Evelyn Atwood photographie des femmes en prison, en Europe et aux États-Unis. Ces témoignages de vies brisées dressent un implacable réquisitoire contre l’inégalité du sort des femmes. Construit comme une enquête sur l’incarcération féminine, le spectacle mêle les voix des détenues, de l’administration et de la photographe et rend hommage au travail d’une artiste sans concession.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement